Banque / finance

Externalisation de la gestion des IJSS de Natixis

«C’est une prestation qui a amené beaucoup de valeur chez Natixis […] elle est facile à mettre en place. Ayming est capable de s’adapter au fonctionnement de chacune des entreprises. Et ça c’est important aujourd’hui»

Christian VERHAGUE,  Direction des Ressources Humaines, NATIXIS

logo natixis

Natixis, créée en 2006, est la banque de financement, de gestion et de services financiers du groupe BPCE, issue de la fusion des groupes Caisse d'épargne et Banque populaire. L’entreprise intervient dans les métiers de la banque grande clientèle, de l’épargne et des services financiers spécialisés et intègre des équipes de recherche en économie.


Quel était votre contexte avant la mission ?

Dans le cadre d'un plan de transformation de sa filière RH , Natixis a travaillé sur la centralisation des activités d’administration du personnel et des paies, ce qui nous a amené à faire une vraie recherche de performance sur le travail de nos gestionnaires paies.

Il s'est avéré assez rapidement qu'il était utile de travailler sur toute l'activité de recouvrement des Indemnités Journalières de la Sécurité Sociale et c'est dans ce contexte que nous avons fait appel à un prestataire extérieur.


Qu'est-ce qui vous a conduit à solliciter un prestataire externe ?

Nous avons fait le choix d'un prestataire externe parce qu'à notre sens, cette activité de recouvrement des IJSS n'est pas une activité du gestionnaire de paie. Nous avions des vrais besoins de performance de nos gestionnaires, besoin d'étendre leurs portefeuilles et leurs activités vraiment tournés vers de l'expertise paie. De fait, nous avons fait le choix d'externaliser la prestation.

Aujourd'hui, le fait d'avoir sorti ces tâches de recouvrement des IJSS du portefeuille des gestionnaires de paie leur permet de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée dans leur métier: la création de la paie. Avec un système de paie de plus en plus compliqué en France, nous avons davantage besoin de nos experts sur ce terrain que pour appeler les CPAM pour comprendre pourquoi les remboursements maladie ne sont pas faits.

Nous en avons retiré des bénéfices en termes de ressources humaines, en capitalisant sur nos gestionnaires pour travailler leur professionnalisation, leur dégager du temps sur des tâches à plus forte valeur ajoutée et bien sûr, des bénéfices financiers, avec le taux de recouvrement qui est plus important et donc le fond de roulement de l'entreprise qui tourne plus vite.


Pourquoi avez-vous choisi AYMING ?

Ce qui a fait la différence entre Ayming et les autres partenaires, ça a été d'abord la solidité de la solution : une vraie solution industrielle, qui rassure, mais également la qualité des intervenants. Aussi bien l'équipe commerciale que l'équipe technique que nous avons été amenés à rencontrer dans le cadre de l'appel d'offre ont vraiment été d'un très bon niveau.

Quels ont été les autres avantages apportés par Ayming?

Après deux ans de travail sur le recouvrement IJSS avec Ayming, nous avons souhaité commencer à travailler sur d'autres types de prestations. l'intérêt de travailler avec un partenaire comme Ayming c'est justement cette capacité de proposer d'autres prestations autour des services RH, avec un partenaire avec qui la confiance est déjà instaurée.


Les résultats étaient-ils conformes à vos attentes ?

Nous avons entamé cette prestation avec un contrat de deux ans qui vient d'être renouvelé pour la même durée, ce qui pour moi est l'indicateur de sa réussite. Aujourd'hui les taux de recouvrement des IJSS sont bien supérieurs à ce que nous avions auparavant et surtout sont supérieurs au benchmark du marché. Le recouvrement IJSS chez Natixis représente un volume relativement important. On s'est rendu compte très vite que ces tâches de recouvrement, c'est un vrai métier. Cette capacité à s'organiser pour appeler les différentes CPAM, faire un suivi de toutes ces relances, finalement ça ne peut pas être la priorité des gestionnaires paie. Ce n'est pas quelque chose qui les intéresse beaucoup et pourtant, derrière, il y a du flux financier. on se rend compte que sur certaines filiales de Natixis, les montants sont loin d'être neutres par rapport au CA de l'entreprise, c'est vraiment important. On a eu longtemps des taux de recouvrement qui atteignaient à peine 70%, aujourd'hui on frôle plutôt les 90% et ce qui n'est pas recouvré est complètement justifié. Donc ça permet également un bon relationnel entre la paie et la comptabilité sur ces aspects là, sachant que les flux financiers, pour une grosse entreprise comme Natixis se chiffrent en millions d'euros chaque année.


>> Recommanderiez-vous Ayming, pourquoi et à qui ?

Oui, je les recommanderais, et je le fais même déjà lors des échanges que je peux avoir avec des confrères dans d'autres entreprises. Il m'arrive régulièrement de parler de cette prestation en bien, puisque sincèrement c'est une prestation qui a amené beaucoup de valeur chez Natixis. je la recommande parce qu'elle est facile à mettre en place, elle amène réellement de la valeur et elle est capable de s'adapter à chaque environnement d'entreprise. C'est un élément important parce qu'on n'a pas l'impression de voir dérouler un process excel conçu par des experts. Ayming est capable de s'adapter à l'environnement de chacune des entreprises, et c'est important pour nous aujourd'hui.