Notre offre

Notre Offre : Aides et Subventions R&D


Le Programme d’investissements d’avenir (PIA) est doté de moyens importants (47 milliards d’euros au total pour les PIA1 et PIA2) afin de relever le défi de la compétitivité et de faire émerger un nouveau modèle de croissance, en finançant des projets innovants et exemplaires, rigoureusement sélectionnés. Ainsi le PIA repose sur trois piliers fondamentaux : l’Excellence, l’Innovation et la Coopération.
Le PIA a été reconduit dans une troisième version et à partir de 2017 pour un budget de 10 Md€. Ainsi, dans la continuité de ses prédécesseurs, le PIA 3 se décline en trois grandes mesures :
• Soutenir les progrès de l’enseignement de la recherche (innovation pédagogique, excellence en recherche, restructuration des universités (2.9 Md€)
• Valoriser la recherche, notamment des projets à grande échelle (territoires d’innovation et démonstrateurs), ainsi que la simplification des canaux de transfert technologique (3 Md€)
• Accélérer la modernisation des entreprises, avec un focus sur l’innovation collaborative, l’industrie du futur et la croissance des PME/ETI (4.1 Md€).
Tout en prônant une approche intersectorielle (partenariats publics/privés, continuum recherche/impact socio-économique) et des champs thématiques variés (Numérique, Développement Durable, Santé-Biotechnologies, Transport, Tourisme, Sécurité, Culture, Filières agricoles, agroalimentaires et forêt…), le PIA 3 se focalise sur deux vecteurs de transformation de notre économie et de notre société : la transition vers le monde numérique, et l’impératif du développement durable.

Quelles opportunités pour les entreprises ?

Les mesures dédiées au développement des entreprises (fonds croissance PME/ETI et de leur mutation par l’innovation (PIAVE/PSPC, AMI ADEME) sont reconduites avec un budget de financement de 4.1 Md€.
De plus, l’implication est très attendue dans les projets d’excellence en recherche (accès anticipé aux dernières innovations technologiques), d’équipements de pointe (accès privilégié) ou d’innovation territoriale à large échelle.

Quels bénéfices peut-on espérer ?


De manière directe, les entreprises peuvent être aidées de deux façon : un mix de subventions et d’avance remboursable dans les projets collaboratifs (30 à 60% d’aide en fonction du type de projet et de la taille de l’entreprise) ; Des apports en fonds propre notamment dans le cadre d’opération de croissance ou structuration de filières.
De manière indirecte, et notamment pour les projets d’excellence académique où les entreprises sont partenaires mais non financés, des bénéfices sont attendus en partage de risque de l’innovation et accès privilégié à de la propriété intellectuelle stratégique.

Comment se positionner et agir ?


En l’absence de calendrier synthétique fourni par le CGI, il faut s’attendre à l’apparition régulière d’appels à projets au cours de l’année et pouvant demander une très forte réactivité. Afin de ne pas pris de cours, nous encourageons fortement :
• De scruter les sites internet des principaux opérateurs (BPI France, ANR et ADEME). Notamment chez BPI France et l’ADEME des appels à projets sont en cours sur le premier semestre 2017
• De se rapprocher de BPI France ou de l’ADEME pour présenter vos ébauches de projets de d’innovation et de développement (permet d’avoir un premier avis et un accompagnement pour déposer le dossier de candidature).
• De se rapprocher sans délais de vos partenaires académiques, réseaux thématiques afin d’anticiper la maturation de certains projets dont l’émergence peut prendre 6 mois (notamment les filières, les territoires d’innovation, etc.)

 

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter :

Myriam Protiere
Consultante sénior Subventions

mprotiere@ayming.com  

Michel Moulinet
Responsable Marketing Subventions

mmoulinet@ayming.com