HR performance

Ayming News Hebdo

La lutte contre les discriminations au cœur de la loi "Egalité et Citoyenneté" du 27 janvier 2017

Vous avez au moins 300 salariés ou êtes une entreprise dédiée au recrutement ? Si oui, vous êtes soumis à l’obligation issue de la nouvelle loi « Egalité et Citoyenneté », qui vous oblige à former vos chargés de recrutement à la lutte contre les discriminations.

 

Cette loi est la conséquence des propos tenus il y a bientôt deux ans par le Premier Ministre de l’époque, Manuel Valls, qui avait évoqué « un apartheid territorial, social et ethnique » en France quelques jours après les attentats de janvier 2015. Trois volets sont inscrits dans cette loi : 

  • généraliser l’engagement au service de l’intérêt général 
  • favoriser l’égalité d’accès au logement  
  • renforcer l’égalité réelle

Concrètement de quoi s’agit-il ?

Sur le dernier volet concernant l’égalité réelle, une des mesures de la loi est d’obliger les entreprises de plus de 300 salariés ou étant dédiées au recrutement, de former leurs chargés de recrutement à la lutte contre les discriminations.  

En effet, force est de constater que les chiffres en matière de discrimination à l’embauche ne sont pas brillants en France. Un testing réalisé par le Ministère du Travail à la fin de l’année 2016 a malheureusement encore démontré qu’un tiers des entreprises testées de plus de 1000 salariés sont encore discriminantes.

La Diversité : du risque à l’opportunité

 

Un constat est là : nous avons tendance à recruter les personnes qui nous ressemblent. 


Or, la diversité et plus précisément, le recrutement de personnes différentes est source de richesse pour l’entreprise. Une étude menée par France Stratégie a mesuré que pour notre économie, le coût des discriminations est une perte de 150 milliards d'euros de richesse nationale. Ce qui représente sur quinze ans 7 points de PIB ! La nouvelle obligation mise à la charge des entreprises en matière de lutte contre les discriminations devrait donc plutôt être vécue comme une opportunité ! C’est en effet un formidable levier de développement de performance, d’attractivité et de compétitivité !

Former sur « Recruter sans discriminer »

Pour progresser et faire progresser l’organisation, il est impératif de former les équipes en charge du recrutement.

La mise en place de cette formation a deux objectifs :

  • se prémunir des risques  (jusqu’à45 k€ d’amende et 3 ans d’emprisonnement pour la personne physique et jusqu’à 225k€ d’amende voire dans le pire des cas la fermeture du site pour la personne morale),
  • optimiser le recrutement.

Les formations doivent porter sur les 5 étapes majeures du recrutement, qui peuvent de façon alternative ou cumulative être source de discrimination à l’embauche.

Ayming-News-loi-egalite-citoyennete-

Ayming vous accompagne sur l’ensemble du dispositif : à la fois sur le déploiement de cette formation obligatoire, mais aussi plus largement dans la mise en œuvre étape par étape d’une politique réelle de diversité. 

Cette formation peut se réaliser en distanciel au format mobile learning ou e-learning via
notre application recrutersansdiscriminer : 

 

 

A travers des solutions innovantes et simples à déployer, nos consultants vous aident à faire de cette nouvelle obligation légale, une opportunité et un levier de performance globale pour votre entreprise.

Pour toute information, contactez un de nos experts en diversité :

Formulaire Performances RH

Performances RH
Newsletter