logo
Santé

Nos experts accompagnent l'Institut Régional du cancer de Montpellier sur l'absentéisme

« Nous avions pour projet de mettre en place en début d’année une cartographie de l’absentéisme pour définir les actions à mettre en œuvre au sein de l’ICM. »

Interview de Alexandre Jules Clément, Responsable des Ressources Humaines

Pourquoi cette mesure de l'absentéisme est-elle importante dans votre démarche Ressources Humaines ?

Trois éléments concordants nous ont conduit à définir et à mesurer l’absentéisme au sein de l’ICM :

  • Un débat interne au sein de l’ICM sur le niveau réel d’absentéisme : il y avait nécessité d’objectiver les ressentis car il y a un décalage entre le point de vue terrain et la réalité objective des chiffres
  • Une démarche en cours de prise en compte des Risques Psycho-Sociaux qui nécessite de posséder cet indicateur
  • La mise en place de tableaux de bords de pilotage avec des indicateurs financiers et qualitatifs dont l’absentéisme. Cet indicateur d’absentéisme pourrait à terme être partagé entre les Centres de Lutte Contre le Cancer et alimenter des benchmarking nationaux entre CLCC.

 Selon vous, quels enseignements peuvent apporter un taux d'absentéisme ?

Le taux d’absentéisme est un indicateur du climat social d’une entreprise. Il est ensuite nécessaire d’analyser les causes précises d’absentéisme, pour traiter ce phénomène dans la durée. En effet une partie de l’absentéisme est évitable, avec comme principe d’améliorer les conditions de travail pour faire diminuer celui-ci.

A la suite de notre mission, quelles actions de prévention de l'absentéisme avez-vous déjà mis en place ou projetez-vous de mettre en place ?

En action immédiate, notre projet est la systématisation d’un entretien de reprise de poste à la suite d’un arrêt de travail supérieur à 3 mois.

Nous avions également pour projet de mettre en place en début de l'année prochaine une cartographie de l’absentéisme qui va nous permettre de définir les actions à mettre en œuvre au sein de l’ICM.

L'ICM, Institut régional du Cancer de Montpellier, est un des 20 Centres de Lutte Contre le Cancer (CLCC) qui constituent la Fédération UNICANCER.

Établissement de Santé Privé d’Intérêt Collectif (ESPIC), réalisant un service public hospitalier et reconnu d'utilité publique, l’ICM est le centre de référence au niveau régional dans la recherche en cancérologie et dans la prise en charge des patients atteints de cancers.