Choisir le site Internet de votre pays
Fermer

La lettre du Financement de l’innovation

inno1000x470

Utiliser l’échelle Technology Readiness Level (TRL) pour piloter sa R&D.

Dans un environnement en perpétuelles mutations, tant économiques que technologiques, les organisations s’interrogent sur les meilleurs leviers à activer pour innover et améliorer leur performance.

Les investissements doivent présenter des ROI cohérents avec les coûts engagés et la stratégie suivie. Cette problématique est accentuée pour les projets technologiques par nature plus risqués et plus onéreux mais cela ne freine pas les entreprises loin de là.
Pour piloter leurs leviers de performance, les entreprises disposent de modèles de maturité dans différents domaines.

Au niveau technologique, un modèle spécifique existe pour matérialiser la progression d’un projet de R&D : il s’agit de l’échelle Technology Readiness Level (TRL).
Bien que ce modèle existe depuis plusieurs années, il n’est pas encore connu de toutes les entreprises. Alors :

  • comment définir cette échelle TRL et que peut-elle apporter aux entreprises ?
  • Ce modèle est-il exploité dans le cadre du financement public de la R&D ?
  • Des tendances émergent-elles quant à l’exploitation des TRL en matière de Crédit d’Impôt Recherche (CIR) ?

Nous répondons à toutes ces questions dans le dernier numéro de la Lettre du Financement de l’Innovation dédiée.

Au sommaire dans ce numéro :

  • Comprendre l’échelle Technology Readiness Level (TRL) pour piloter sa R&D
  • Les TRL : définition
  • Le rôle des TRL dans le financement de l’innovation
  • Le cas particulier du Crédit d’Impôt Recherche
  • Application des TRL : les domaines aéronautique et spatial.