logo
Finance & innovation performance

Taxe sur les bureaux en Île-de-France

Des tarifs 2019 à la hausse (Loi de Finance 2019)

Augmentation de 10% des tarifs des bureaux et des stationnements de la 1ère circonscription.

 

Bureaux

 

Bureaux - Réduits

Propriété de l’état, des collectivités et de certains organismes sans but lucratif

 

Locaux commerciaux

 

Locaux de stockage

 

Stationnements

 

1ère circonscription : Paris et les Hauts-de-Seine
2ème circonscription : les communes de l’Unité Urbaine de Paris
3ème circonscription : les autres communes de l’Île-de-France

 

 

Dérogation tarifaire supprimée pour les locaux situés dans la 1ère circonscription

Pour les communes éligibles à la Dotation de Solidarité Urbaine et au Fond de Solidarité de la Région Île-de-France l’année précédant l’imposition :

  • Suppression du dézonage dans la 3ème circonscription
  • Remplacement par un abattement de 10% sur les tarifs annuels

 

 

Taxe additionnelle sur les stationnements en Ile-de-France

Des tarifs 2019 actualisés (Loi de Finance 2019)

Augmentation annuelle des tarifs de 1,51% 

 

 

Stationnements

 

 

Taxe sur les bureaux et taxe additionnelle sur les stationnements en Île-de-France

Un champ d’application élargi aux parkings commerciaux (Loi de Finance 2019)

Les parkings exploités commercialement - hors parc relais - sont désormais taxables dans la catégorie des stationnements

 

Sans dégressivité des tarifs de la Taxe sur les bureaux.

Avec une application progressive des tarifs de la Taxe additionnelle :

  • Réduction de 75% en 2019
  • Réduction de 50% en 2020
  • Réduction de 25% en 2021
  • Pleine taxation en 2022

 

 

 

Vous souhaitez discuter de cette thématique avec un expert ? Contactez-nous :