Choisir le site Internet de votre pays
Fermer
notre RSE

Notre démarche RSE

Ayming est conscient de ses responsabilités sociétales d’entreprise et de la nécessité d’intégrer les principes de durabilité dans l’ensemble de ses activités.

Dans le cadre de cet engagement, le Groupe soutient pleinement le Pacte mondial des Nations Unies et les objectifs de développement durable en son sein.

Pacte mondial des Nations Unies

Nous avons signé le Pacte pour la première fois en 2010 ; depuis, nous renouvelons notre engagement chaque année et nous rendons compte de nos actions et programmes.

Logo-UN-Global-Compact

 

 

 

En savoir plus sur UN Global Compact

Notre processus de création de valeur peut uniquement être mené à bien de manière durable si nous contribuons au développement social et assumons notre responsabilité sur le plan environnemental. Les dix principes du pacte concordent avec la stratégie du Groupe en matière de RSE ainsi qu’avec nos engagements à l’égard des droits de l’homme et de ceux des travailleurs, des normes environnementales et des mesures de lutte contre la corruption.
Hervé Amar, Chairman d’Ayming Tweeter cette citation

Notre politique en matière de responsabilité sociétale d’entreprise est en accord avec les principes sociaux, environnementaux et économiques du Pacte.

Voici quelques-uns des engagements importants que nous avons pris :

 

1. Sur le plan social :

  • Soutenir un Développement Social pour les collaborateurs au travers d’une Politique de Ressources Humaines basée sur un recrutement responsable,
  • une évolution professionnelle équitable pour tous,
  • Soutenir l’appropriation et la promotion des valeurs fondamentales de l’entreprise dans les pratiques quotidiennes, et l’intégration de toutes les catégories sociales à tous les niveaux de l’entreprise.
  • Respecter les droits de nos employés,

 

2. Sur le plan environnemental :

  • Préserver l’Environnement par l’évolution de nos comportements au quotidien (nos déplacements, l’utilisation des matériels, le recyclage…) et de nos pratiques d’achats pour les rendre plus responsables.
  • Réduire l’empreinte carbone des déplacements de nos employés et de notre parc de véhicules,

 

3. Sur le plan économique :

  • Favoriser une Croissance Durable pour Ayming et ses clients grâce à des pratiques métiers responsables et éthiques ainsi que par la mise à disposition dans son portefeuille métier de nouvelles offres orientées développement durable, innovantes et créatrices de valeur.
  • Promouvoir les dix principes du Pacte Mondial auprès de nos clients par des communications institutionnelles (site internet, plaquettes…) et auprès de nos fournisseurs par des actions de sensibilisation et des évaluations.

 

RSE-employés

Nos avancées par rapport à nos engagements

Ces dernières années, nous avons accompli des progrès importants dans la plupart de ces domaines.

Au fur et à mesure que nous poursuivons sur cette lancée et que nous mettons au point notre stratégie en matière de RSE, nous prenons de nouvelles mesures. Notre principale priorité vise à assumer notre responsabilité sociétale.

Valorisation de tous nos collaborateurs :

L’activité d’Ayming est fondée sur le capital humain. C’est par le biais des compétences et de l’expertise de nos employés, et à travers leur attachement à stimuler la performance de nos clients que nous créons de la valeur. Afin d’assurer la pérennité de notre réussite, nous devons continuer à investir dans cette ressource humaine.

Cependant, nos collaborateurs représentent, à nos yeux, bien plus qu’une simple ressource. C’est pourquoi nous nous efforçons de réinventer les RH afin de refléter et d’entretenir la culture d’Ayming.

Nous sommes conscients que les relations interpersonnelles sont la clé de l’épanouissement au travail au sein d’Ayming, et de notre réussite en tant qu’entreprise.

Tout comme le Groupe Ayming lui-même, notre service des Relations humaines doit être un centre d’innovation — c’est-à-dire attirer et conserver des talents variés, transformer nos activités, et assurer notre position de chef de file en matière de responsabilité sociétale.

RH et innovation :

Notre équipe RH met en œuvre une série d’initiatives, notamment :

  • la collaboration avec des startups, des écoles et des universités d’enseignement scientifique, des clients et des fondations caritatives,
  • la création d’un parcours de carrière qui donne aux employés une visibilité concernant leurs prospects et encourage la mobilité — qu’elle soit géographique, horizontale ou verticale,
  • une approche de la gestion des talents davantage tournée vers l’avenir qui inclut : l’évaluation des compétences, de nouveaux modes de formation, ainsi qu’un retour d’informations et une « remontée d’informations » entre les employés et les managers à l’échelle locale, et ce, de manière continue.

Femmes et diversité :

Ayming France annonce une note globale de 77/100 à l’index de l’égalité femmes-hommes, l’une des dispositions introduites par la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » de 2018, qui vise à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.

Parce que nous sommes convaincus que la mixité et l’égalité professionnelle sont des facteurs essentiels de qualité de vie au travail et de performance globale, Ayming poursuit ses efforts initiés en matière de promotions et de rémunération et déploie des mesures d’accompagnement spécifiques pour les collaboratrices de retour de congé maternité.
Avec plus de 50% de femmes chez Ayming, il est essentiel que celles-ci  continuent à prendre des responsabilités et soient présentes dans chaque strate de l’entreprise, y compris les plus hautes instances. C’est ce à quoi nous nous attachons.

Notre engagement va également se traduire par le déploiement de l’initiative IWILL, (International Women in Leadership Lab) qui vise à promouvoir une culture inclusive et renforcer le leadership féminin.

Les membres de notre groupe de travail — des femmes extraordinaires qui travaillent dans nos entreprises — imaginent de nouvelles initiatives afin de promouvoir la diversité.
Ces initiatives seront fondées sur les meilleures pratiques mises en œuvre au sein du Groupe ainsi que dans d’autres secteurs, ce qui reflétera les enseignements tirés de notre participation au Women’s Forum qui s’est tenu à Toronto et à Paris, également en 2018, et qui s’intéressait à la manière de « combler le fossé ».

Parmi les exemples de ces bonnes pratiques, il convient de citer le programme d’Ayming Italie de soutien aux employés lorsqu’ils deviennent parents, qui est actuellement étendu à l’ensemble du groupe.
L’objectif vise à éviter tout stress et toute préoccupation concernant le travail pouvant découler de cette expérience qui change le cours de la vie, tout en préservant la carrière professionnelle des personnes qui se poursuit.
Le programme est axé sur la communication — en maintenant les personnes informées de l’activité de l’entreprise, à la fréquence qui leur convient, pendant leur période de congé — et il facilite également leur retour au travail.

Ayming, représenté par Murielle Habrard, DRH France, est membre du Conseil d’Administration de l’Association Française des Managers de la Diversité (AFMD). Le Groupe porte la conviction forte que l’inclusion doit être perçue de manière objective et factuelle comme un facteur de performance.  Sa participation active au sein de cette association représente l’opportunité de promouvoir notre vision de la diversité dans les PME.

Voici quelques autres initiatives :

  • Le lancement du programme #Bossofmyworklife qui encourage les individus à prendre leur destin en main, et à présenter leur rêve sur le plan professionnel à un comité des carrières.
  • Des sessions de « job dating » : des candidats potentiels à des emplois passent quatre heures avec nos équipes et participent à un atelier créatif, à des entretiens express et à d’autres activités. Ce format dynamique visant à faire coïncider les talents et les postes, que nous mettons en œuvre dans l’ensemble des pays, nous a permis d’atteindre un taux de réussite de plus de 85 %.
  • Les employés sont incités à saisir des opportunités de carrière à l’international par le biais de détachements de deux ans (sur le modèle du VIE en France).
  • Le partenariat avec des écoles afin d’attirer de jeunes talents et de développer leur employabilité.
  • Un programme de stages en entreprise afin de donner aux étudiants une introduction au monde du travail.
  • Les employés sont encouragés à travailler à distance, lorsque cela est possible.

Sur le plan économique et environnemental :

L’élimination de la corruption est l’un des principaux objectifs du Pacte des Nations Unies. Après avoir diffusé un code de conduite afin de rappeler à l’ensemble des employés d’Ayming notre engagement envers l’intégrité, nous avons mené une campagne de communication et mis en place un système d’alerte concernant les risques de corruption.

Le transport figure parmi les grands responsables des émissions de gaz à effet de serre. Le fait d’encourager nos collaborateurs à travailler de chez eux contribue à réduire les trajets domicile-travail, ainsi qu’à promouvoir un équilibre plus sain entre le travail et la vie personnelle.

Nous avons rédigé un plan de mobilité afin d’encourager le personnel à passer à des modes de transport durables, et nous avons commandé une évaluation de notre empreinte carbone ainsi qu’un audit énergétique. Les conclusions serviront à orienter notre stratégie de développement.

RSE-Ayming-Treedom

Moins de carbone dans l’atmosphère

Parallèlement, nous soutenons les efforts visant à absorber le carbone dans l’atmosphère par le biais de la plantation d’arbres. Treedom, certifié B Corp., paie des fermiers locaux à travers le monde afin de planter des arbres, puis de suivre leur évolution.

Notre collaboration avec Treedom comprend le financement d’un arbre supplémentaire à chaque fois que nous enregistrons 500 nouveaux « followers » sur LinkedIn.