Choisir le site Internet de votre pays
Fermer

La hausse du coût foncier va perdurer : les causes

Accueil > Insights > Revue de presse > La hausse du coût foncier va perdurer : les causes
Revue de presse
décembre 16, 2019

Dans Option Finance, notre directeur du département Consulting Fiscal et Finance Albertino Dos Santos, nous explique les causes de la hausse du coût foncier dans les  principales villes  de France.

Un paradoxe est observé entre certaines villes dans lesquelles les entreprises ont vu leur coût foncier diminuer de 4% en 2019 et la tendance d’une hausse de celui-ci de 61% sur les 10 dernières années. Cette augmentation continue est due à la croissance de la valeur locative (varie selon l’immeuble) et le taux d’imposition (varie selon la ville).

Globalement, les villes où les coûts fonciers étaient les plus faibles sont celles où la hausse a été la plus soutenue
Albertino Dos Santos Tweeter cette citation

C’est Dijon qui connait la plus forte hausse en coût foncier : plus de 86 % contre 29% à Nîmes. En Iles-de-France, les entreprises payent la taxe Bureaux qui a été multipliée par 1,5 (10%) afin de financer le projet du Grand Paris.

La fin de l’augmentation des taux d’imposition n’est pas en vue puiqu’ en 2020 il est annoncé dans le projet de loi de finances, la création d’une nouvelle circonscription dit « premium ». Celle-ci concernera certains arrondissements de Paris et le quartier des Affaires (La Défense). Elle sera 20% plus élevée que la première circonscription actuelle.

 

Découvrez l’article en entier

Voir les commentaires