Choisir le site Internet de votre pays
Fermer

Le coût foncier des bureaux ne cesse de grimper depuis 10 ans

Accueil > Insights > Revue de presse > Le coût foncier des bureaux ne cesse de grimper depuis 10 ans
Revue de presse
décembre 27, 2019
2.5

Le quotidien Les Echos revient sur notre baromètre du coût foncier et de l’immobilier de bureaux. Une taxe sur les bureaux qui a fortement augmenté depuis 10 ans en île de France et qui atteint 51 euros du mètre carré en moyenne. 

Comment est constitué le coût foncier ?

  • De la taxe foncière,
  • De la taxe sur les locaux à usage de bureaux, les locaux commerciaux, les locaux de stockage et les stationnements (TSBCS),
  • De la taxe additionnelle sur les surfaces de stationnement (TASS),
  • De la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM),
  • Et enfin de la taxe sur les bureaux (10% du coût de la location)

Le coût foncier présente de fortes disparités puisque qu’il dépend du taux d’imposition local et de la valeur locative cadastrale. Il varie donc d’une commune à une autre et même à l’intérieur d’une commune d’une zone à une autre. 

Malgré cette forte inégalité, la hausse du coût foncier est généralisée dans toute la France. Accroissement des taux d’imposition de 13% en moyenne pour les 49 principales villes et augmentation de 14% des bases d’imposition, hors révision des valeurs locatives.

Comment expliquer cette augmentation ?

Cette hausse du coût foncier s’explique en partie par la taxe sur les ordures ménagères et la taxe sur les bureaux (multipliée par 1,5 en ans). En outre on ne peut espérer aucune amélioration pour les années à venir, la taxe sur les bureaux pourrait même progresser de 20 % l’an prochain à Paris et dans les communes alentours, afin de financer le Grand Paris.

 

Découvrez l’article en entier

Voir les commentaires