Choisir le site Internet de votre pays
Fermer

H2020 BBI : 135M€ pour développer des produits bio-sourcés !

Accueil > Insights > Actualités > H2020 BBI : 135M€ pour développer des produits bio-sourcés !
Actualités
mars 13, 2019

English version here

Ne ratez pas les nouvelles opportunités proposées par l’appel, la date de clôture a été fixée au 4 septembre 2019 !

Ne ratez pas les nouvelles opportunités proposées par l’appel 2019 de l’entreprise technologique conjointe pour les industries bio-sourcées (Bio-Based Industries Joint Undertaking – BBI JU).

Cet appel est basé sur l’Annual Work Plan 2019 et dispose d’un budget de 135 M€, permettant de supposer qu’environ un projet par ligne d’appel pourrait être financé.

La date de clôture a été fixée
au 4 septembre 2019.

Développer des nouvelles chaînes de valeurs bioéconomiques durables et compétitives en Europe

Depuis 2014, le BBI JU (partenariat public/privé entre l’Union Européenne et le consortium pour les industries bio-sourcées) soutient les projets européens qui cherchent à développer une bioéconomie durable en Europe en relevant les défis technologiques et d’innovation.

Comme pour les cinq premiers appels, l’Annual Work Plan 2019 promulguera le développement de nouvelles chaînes de valeurs bioéconomiques durables et compétitives à partir de différentes matières premières mais également l’optimisation des procédés pour la production de nouveaux produits bio-sourcés.

L’adoption par le marché de ces nouveaux produits bio-sourcés ainsi que leurs applications sont également une priorité pour 2019.

Ces 4 orientations stratégiques (matières premières, procédés, produit et adoption par le marché) sont encore les priorités scientifiques de l’Annual Work Plan 2019 récemment publié sur le site du BBI JU .

21 lignes d’appel et une date limite de soumission fixée au 4 septembre 2019

Avec un budget d’environ 135 M€ et 21 lignes d’appel, le BBI JU soutiendra une nouvelle fois les projets innovants qui contribueront à réduire le degré de dépendance du paysage industriel européen aux produits d’origine fossile.

La date de clôture a été fixée au 4 septembre 2019 et les lignes d’appels par orientation stratégique sont réparties comme suit :

Favoriser l’approvisionnement durable en matières premières pour des chaînes de valeurs nouvelles et existantes

Les deux principaux objectifs sont de soit améliorer l’utilisation de matières premières existantes soit d’intensifier l’exploitation de matières premières sous utilisées.

Les matières premières issues de l’agriculture, des milieux marins/aquatiques, des déchets organiques et du CO2 sont concernées

  • 1 Action de Recherche et d’Innovation (RIA)
  • et 3 Actions d’Innovation (IA) (2 unités de démonstration « Demo » et 1 unité commerciale « Flagship »)

Optimiser les procédés pour obtenir des bioraffineries intégrées par le biais de la recherche, du développement et de l’innovation

L’objectif est de développer des nouveaux procédés efficaces comme le prétraitement des matières premières, leur conversion en matériaux et produits chimiques biosourcés, le traitement aval comme les étapes de séparation et de purification et enfin la modélisation des systèmes.

  • 6 Actions de Recherche et d’Innovation (RIA)
  • et 1 Action d’Innovation (IA) (unité commerciale “Flagship”)

Développer des produits bio-sourcés innovants pour des marchés spécifiques

Cette orientation stratégique se concentre sur le développement de produits bio-sourcés plus performants que leurs homologues d’origine fossile comme les protéines ou les actifs que l’on retrouve dans l’alimentation animale, humaine mais également dans les produits cosmétiques ou les médicaments.

  • 3 Actions de Recherche et d’Innovation (RIA)
  • et 3 Actions d’Innovation (IA) (2 unités de démonstration « Demo » et 1 unité commerciale « Flagship »)

Créer et accélérer l’adoption par le marché de ces produits bio-sourcés et de leurs applications

La stratégie est d’accroître la sensibilisation du public sur ces produits bio-sourcés mais aussi de contribuer à la formation du personnel au sein des industries bio-sourcées.

  • 4 Actions de Coordination et Support (CSA)

Nombre de lignes d’appel et budget approximatif par type d’action

En tant que membre du BIC (Bio-Based Industries Consortium), Ayming participera à la prochaine journée d’information du BBI JU  le 12 avril 2019 à Bruxelles.

Des experts d’Ayming seront présents pour répondre à vos questions et discuter avec vous de vos idées de projet.

N’hésitez pas à nous contacter et à faire de votre projet un véritable succès comme le projet EXILVA et de nombreux autres avec Ayming :

Biobased-industry-and-bioeconomyTéléchargez la plaquette (PDF, 2,2 Mo)

 

Voir les commentaires