Choisir le site Internet de votre pays
Fermer

Financement de projets collaboratifs en R&D

Quel DAF êtes-vous ? > Insights > Actualités > Financement de projets collaboratifs en R&D
Actualités
juin 19, 2019

Sur les 30 dernières années, l’UE a investi plus de 200 milliards d’euros dans la recherche et l’innovation. Dans la continuité de cette démarche, la Commission a publié sa proposition pour Horizon Europe (FP9 ou 9ème PCRD).

Dans le cadre du prochain budget à long-terme (2021-2027) qui succédera à Horizon 2020, la Commission européenne propose une enveloppe de 100 milliards d’euros pour la recherche et l’innovation.
Les objectifs de ce programme ambitieux sont de financer la recherche et l’innovation de pointe, de créer jusqu’à 320 000 emplois hautement qualifiés d’ici 2040, de renforcer les liens entre les membres de l’Union Européenne et au-delà, mais également de fournir des éléments probants pour d’autres domaines politiques et programmes de l’UE.

H2020 : retour sur ce programme d’aides

L’Europe était passée d’une politique fondée sur l’obligation de moyens à une politique fondée sur l’obligation de résultats avec le programme Horizon 2020 dont l’objectif était de financer des projets collaboratifs de recherche et d’innovation, qui implique à la fois des acteurs privés et des acteurs publics de plusieurs pays.

Ce qui était attendu de ces consortium étaient des projets plus proches du marché et délivrant des résultats à même de générer de nouveaux leviers de croissances pour les entreprises :

Trois principes ont été déterminants dans le changement de conduite des projets :

  • Sécuriser l’avancement du projet, d’une part équilibrer le triangle qualité / coût / délai, mais également assurer la prise de décision tout en anticipant les risques.
  • Démontrer les impacts sociétaux et environnementaux, cela nécessite une stratégie et un plan de communication approprié, une bonne gestion des réseaux de collaboration et des partenaires proactifs.
  • Anticiper pour accéder rapidement au marché, c’est-à-dire une veille technologique régulière, une analyse de la stratégie des acteurs et des tendances du marché et également une élaboration de stratégies d’exploitation claires.

Ainsi les porteurs de projets et leurs partenaires ont vu leurs responsabilités renforcées.

Voir les commentaires