Choisir le site Internet de votre pays
Fermer

La minute Energie : l’ARENH, un gage de stabilité quelque peu fluctuant

Accueil > Insights > Avis d'expert > La minute Energie : l’ARENH, un gage de stabilité quelque peu fluctuant
Avis d'expert
février 27, 2020

Nos experts en énergie vous proposent une série de courtes vidéos pour vous informer sur la gestion de l’énergie. Aujourd’hui, Donald Houndjo vous explique l’ARENH, ses implications ainsi que les leviers possibles pour en tirer le maximum de bénéfices.

Qu’est-ce que l’ARENH ?

L’Accès Régulé à l’Energie Nucléaire Historique est un mécanisme entré en vigueur en 2011, pour une durée initiale de 15 ans, et qui a pour but de favoriser la concurrence sur le marché de l’électricité. Les fournisseurs dits alternatifs, donc autres que les fournisseurs historiques, bénéficient de la part d’EDF d’une partie de sa production à un prix réglementé, soit un volume annuel de 100 TWh à un prix fixé à 42 €/MWh depuis 2011.

ARENH : comment en bénéficier ?

Votre fournisseur d’électricité peut vous proposer un prix indexé ARENH, comprenant d’ores et déjà de l’ARENH, ou, il peut inclure dans votre contrat une clause de SWAP, d’un prix 100% marché vers un prix incluant de l’ARENH, ou inversement . Ce SWAP peut être spéculatif, c’est à dire vous permettant d’effectuer un bénéfice grâce à une opération financière. Le SWAT est un mécanisme financier d’achat/revente ou d’échange.
Depuis 2017, les prix de l’électricité sont haussiers et sont passés au-dessus de 42 €/MWh rendant l’ARENH plus intéressant. Bien évidemment, une grande majorité des fournisseurs alternatifs ont fait valoir leurs droits, induisant avant le début de l’année 2019, pour la 1ere fois, l’activation du plafonnement de l’ARENH.
Pour 147 TWh de volume ARENH demandés et 100 TWh mis à disposition par EDF, seulement 68% du volume demandé est satisfait , exposant les fournisseurs et donc les consommateurs à un risque marché à hauteur de 32% des droits ARENH.
En considérant l’évolution de la part de marché des fournisseurs alternatifs et sans évolution du volume mis à disposition, les droits ARENH pourraient continuer de diminuer, bien entendu à condition que le marché y soit favorable.

Mais quelles solutions pour maîtriser ces risques ?

  1. La 1ere, plutôt radicale, reviendrait à ne pas prendre du tout d’ARENH ; mais il serait dommage de ne pas profiter de ce levier.
  2. Le 2eme consiste à souscrire à une assurance auprès de votre fournisseur pour couvrir 25, 60 ou 100% du risque lié au plafonnement.
  3. Une 3ème solution est de couvrir en avance, à l’initiative du consommateur, l’équivalent du volumes prévisionnels plafonnés.

L’ARENH est un mécanisme particulièrement complexe parmi d’autres, notre équipe vous accompagne dans la construction de votre contrat de fourniture d’électricité mais aussi dans la définition d’une stratégie d’achat afin de maîtriser au mieux votre budget. Ce dernier point fera l’objet d’une prochaine vidéo.

  • Episode 0 : Laurent Hornez, manager Energie, introduit les différents sujets qui feront l’objet d’un décryptage de la part des consultants experts
  • Episode 2 à venir : Agnès de Visser, consultante Energie, vous présente la Garantie d’Origine.

Nos consultants vous accompagnent dans la mise en œuvre de votre stratégie achats et la maîtrise de votre performance énergétique. Contactez-nous pour être rappelé(e) par l’un de nos experts.

Contactez-nous

Voir les commentaires