Choisir le site Internet de votre pays
Fermer

« Le DRH doit être le pilote de la transformation »

Accueil > Insights > Revue de presse > « Le DRH doit être le pilote de la transformation »
Revue de presse
juin 17, 2019

Face aux contraintes du XXIème siècle, le DRH doit être le support de l’ensemble des collaborateurs, dont la motivation est la clé.
Marie-Alice Thierry Portmann, DRH du Groupe Ayming livre dans cet entretien, l’importance stratégique de ce poste dans l’engagement au sein des entreprises. 

Aujourd’hui, un salarié a besoin d’un sentiment d’appartenance à son entreprise, pour délivrer tout son potentiel professionnel. Il y a un réel besoin de la part du collaborateur à être attaché à la société dans laquelle il travaille.

Ces derniers seront investis à la hauteur de ce que l'entreprise leur apportera en retour.
Tweeter cette citation

Le DRH, un élément essentiel à l’entreprise

Il revient donc aux DRH de créer un lien tangible et solide entre le collaborateur et l’entreprise, afin de permettre le maintien entre les deux parties prenantes, de trouver un juste milieu.
En sa qualité de médiateur, le DRH est à la fois proche des dirigeants et des employés. C’est à lui que revient la charge d’agir pour le bien de tous, sans sacrifier pour autant le bien-être de l’un ou de l’autre.

Partant de ce constat, les entreprises ont fort à parier que leurs salariés sont plus performants lorsqu’ils savent que leurs dirigeants prêtent attention à des thématiques qui leur tiennent à cœur.

Une approche humaine dans un monde digitalisé

Dans un monde digitalisé, il est urgent de renforcer les interactions humaines et de privilégier la relation.
Tweeter cette citation

Chez Ayming, des formations individuelles et collectives sont proposées aux collaborateurs afin qu’ils puissent s’épanouir sur leur lieu de travail. Le bien-être des collaborateurs ne doit pas être contradictoire avec les performances de l’entreprise. Au contraire, il est porteur de réussite et d’épanouissement professionnel. D’où un alignement des objectifs personnels et professionnels nécessaire

L’objectif d’un DRH est d’accompagner le collaborateur et non de l’influencer. Ce critère a été le fil rouge à l’initiative du projet Ayming « Boss of my worklife ».
Il s’agit d’un programme à destination des 1 300 collaborateurs Ayming, et ce, sur 14 pays. Cela consiste à tutorer un collaborateur dans son changement de carrière au sein du groupe, grâce à l’appui et au soutien d’un sponsor en interne.

Des projets futurs dans la continuité de l’alignement des objectifs prôné

Il faut aligner la raison d'être de l'entreprise avec les actes du quotidien.
Tweeter cette citation

Les futurs projets de Marie Alice Thierry Portmann se concentrent sur la création de la Communauté Ayming, une communauté dynamique, mobile, internationale, stimulée par la performance individuelle et collective.
« Move with us » est un programme d’une grande liberté de mouvement, où le collaborateur a le choix de décider sa voie. L’empathie est au cœur de l’intelligence émotionnelle et il est temps de l’appliquer comme il se doit. L’entreprise s’en portera mieux.

Retrouver l’intégralité de l’entrevue sur le site jobsferic

Voir les commentaires