Choisir le site Internet de votre pays
Fermer

Plan de Relance : retrouver un niveau d’activité d’avant crise

Accueil > Insights > Avis d'expert > Plan de Relance : retrouver un niveau d’activité d’avant crise
Avis d'expert
octobre 12, 2020

Le 21 juillet dernier les chefs d’Etat européens se sont entendus pour emprunter, par l’intermédiaire de la Commission, 750 milliards d’euros. Il est prévu que ces fonds soient redistribués aux pays les plus touchés par la crise COVID de la façon suivante : 390 milliards sous forme de subventions dont l’essentiel (312 milliards) via le fonds de relance et de résilience, et 360 milliards sous forme de prêts.

Chaque Etat devra présenter son plan pour la reprise et la résilience d’ici le 30 avril 2021. Les États membres sont aussi encouragés à présenter leurs avant-projets à partir du 15 octobre 2020.

Plan de relance : des actions étalées jusqu’en 2022

A l’échelle nationale, le 3 septembre le plan “France Relance » est présenté. 100 milliards d’euros seront déployés autour 3 volets principaux:

  1. l’écologie : 30 milliards
  2. la compétitivité : 34 milliards dont 20 liés à la baisse des impôts de production (CVAE) 10 en 2020 et 10 en 2021)
  3. la cohésion : 36 milliards

Le Grand plan comprend 70 mesures. L’objectif annoncé est de retrouver à la fin 2022 le niveau d’activité d’avant crise et de créer 160 000 emplois supplémentaires en 2021.

Outre les appels à projets récemment sortis sur la résilience de l’économie tant à l’échelle nationale que territoriale, les plans de relance automobile et aéronautique, qui se clôturent pour l’instant le 17 novembre, le Plan de relance fait état d’actions qui seront étalées jusqu’en 2022.

Plan de relance : De nombreux appels à projets concernant l’économie circulaire

De nombreux appels à projets seront lancés sur des thématiques très variées telles que l’économie circulaire et les circuits courts avec un abondement du fonds « Économie circulaire » de l’ADEME de 226 M€ supplémentaires sur 2020, 2021 et 2022.
Ces fonds seraient destinés à soutenir d’une part le réemploi et les activités de réduction et/ou de substitution des emballages plastiques et d’autre part l’incorporation de matières plastiques recyclées.
De même, 274 M€ supplémentaires viendront abonder ce même fonds entre 2020 et 2022 dont une partie pour le soutien aux installations de production d’énergie à partir de CSR.

Un grand pan du plan est également tourné vers la transition agricole avec des axes sur l’accélération de la transition agro-écologique, les filières animales (modernisation, sécurité sanitaire et bien-être animal), la stratégie nationale sur les protéines végétales et le renouvellement et développement des agro-équipements nécessaires à la transition agro-écologique et à l’adaptation au changement climatique.

Des appels à projets spécifiques seront positionnés en 2021 et 2022. L’ensemble de ces mesures nécessitera donc une veille attentive afin que les entreprises puissent positionner leurs projets dans les meilleures conditions possibles.

Contactez-nous

Voir les commentaires

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *