Choisir le site Internet de votre pays
Fermer

H2020 : pourquoi faire un rapport d’avancement dans un projet collaboratif de R&D co-financé ?

Accueil > Insights > Avis d'expert > H2020 : pourquoi faire un rapport d’avancement dans un projet collaboratif de R&D co-financé ?
Avis d'expert
octobre 22, 2019

Un rapport d’avancement est indispensable dans le cadre d’un programme de R&D réalisé en collaboration et recevant des financements externes. Généralement perçu comme rébarbatif et consommateur de temps, il a pourtant un intérêt pour chacune des parties prenantes au projet. Il aide la Commission européenne (CE) à déterminer si l’argent public est investi à bon escient. Il est également nécessaire pour déclencher le déblocage des subventions du projet.

Rapport d’avancement : quelles sont les parties nécessaires ?

Un rapport d’avancement technique et financier réunit les avancées d’un projet par rapport à ses objectifs, à destination de son / ses financeurs.

Il se compose :

  • d’une synthèse des travaux du projet,
  • des éventuelles modifications nécessaires au pro-gramme de travail,
  • du détail des livrables et jalons,
  • des dépenses de chacun des bénéficiaires.

Pour la Commission européenne (CE) ou tout autre financeur, il détaille l’avancement du projet du point de vue de la recherche et des coûts.

Il donne aussi un aperçu :

  • des futurs développements du projet,
  • de l’état de l’art,
  • et de l’utilisation des futurs résultats du projet par le consortium.

 

 

Partager un même niveau d’information :

Grâce à ce rapport, le consortium partage un même niveau d’information sur les activités réalisées et les résultats obtenus

  • Il permet de cadrer ou creuser des discussions sur des points techniques, les risques, l’utilisation des résultats
  • Pour chacun des partenaires, il donne accès au statut de ses différentes activités et aux connaissances générées par le projet.
  • Les différents rapports peuvent également mettre en valeur le participant au sein même de son entreprise.
  • Le suivi financier peut faciliter la mise en place de bonnes pratiques sur l’enregistrement des coûts et des temps passés, ce qui simplifiera un éventuel contrôle.
  • Il permet aussi d’anticiper les dépenses des années à venir, et d’assurer un couplage de financement avec le Crédit d’Impôt Recherche, par exemple.

Contactez-nous

Voir les commentaires