Choisir le site Internet de votre pays
Fermer

Un absentéisme de longue durée qui s’alourdit, surtout chez les salariés de 40 ans et moins

Accueil > Insights > Revue de presse > Un absentéisme de longue durée qui s’alourdit, surtout chez les salariés de 40 ans et moins
Revue de presse
septembre 3, 2019

Capital présente les chiffres clés de notre baromètre de l’absentéisme, et explique pourquoi le taux d’absentéisme ne cesse de s’amplifier. Les arrêts longue durée (de plus de 90 jours) sont particulièrement en cause, d’une part du fait du vieillissement de la population active, mais il augmente aussi très fortement chez les 40 ans et moins. 

Les salariés de 40 ans et moins présentent en effet plus souvent des restrictions médicales, inaptitudes ou maladies professionnelles, ils sont plus exposés à des conditions de travail difficiles ou encore à l’épuisement professionnel.

Or plus l’arrêt est long, moins le salarié se sentira impliqué dans son poste et plus il aura du mal à s’y projeter. Or, même si le désengagement n’est pas à l’origine de l’arrêt, il peut en devenir une conséquence.

Des solutions peuvent être mises en place par l’entreprise pour faire baisser ce taux d’absentéisme :

  • Entretien de retour
  • Adaptation du poste
  • Phase de réintégration…

80 % des salariés interrogés apprécient que l’entreprise prenne de leurs nouvelles durant leur arrêt de travail.

 

Découvrez l’article entier

Résultat de recherche d'images pour "capital logo"

Voir les commentaires